Académie des arts de combat

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:Suppression

Modèle:À sourcer

Modèle:Infobox Société

L'Académie des arts de combat (Adac) est un organisme français de formation et une association qui enseigne la défense personnelle à ses adhérents[1]. Fondée en 1995 par Éric Quequet, L'Adac France est enregistrée auprès du ministère du Travail comme "Organisme pouvant dispenser de la formation professionnelle" à destination des professionnels confrontés à l'agressivité et à la violence dans leur travail.

L'Adac en France

Éric Quequet[2] et Éric Tiersonnier sont les fondateurs de l'Adac. L'équipe pédagogique est composée de 61 enseignants répartis dans 26 clubs. L'enseignement est dispensé sous forme de cours hebdomadaires et de stages.

L'Adac à l'international

Les méthodes de l'Adac sont également enseignées en Belgique, en Finland et à Madagascar.

L'enseignement

L'Adac enseigne la défense de rue[3], dont les trois volets principaux[4] sont la boxe de rue[5], méthode conçue par Robert Paturel, la lutte de rue et les armes de rue. L'une des caractéristiques de cet enseignement est de proposer des mises en situation scénarisées, appelées CATS. Cet organisme propose également des cours de self-defense spécifiques pour les femmes appelés Amazon Training[6].

Les formations professionnelles

Les stages proposées par l'Adac sont éligibles au droit individuel à la formation (DIF). Ces formations professionnelles sont destinées principalement aux métiers de la sécurité[7], puisqu'ils concernent la protection rapprochée, la protection physique, le maniement du bâton de défense tactique et du tonfa dont Robert Paturel[8] a composé la méthode enseignée dans les polices nationale et municipale françaises, l'usage des armes à feu et des techniques d'intervention. L'Adac propose également des formations ouvertes aux professionnels d'autres secteurs que celui de la sécurité, notamment la gestion de la pré-agression, la gestion de l'agressivité, la gestion du stress et la négociation de crise.

Notes et références

  1. L'Adac est référencé dans l'ouvrage de Michel Benes et Jean-Pierre Bernard, Guide pratique anti-agression, Paris, édition Émotion primitive, 2006 (ISBN 2-914123-88-4)
  2. Éric Quequet a notamment été responsable technique de la Savate défense qu'il explique dans l'ouvrage Éric Quequet, La savate self-défense : Techniques et organisations, Paris, Chiron, 2005 Modèle:ISBN
  3. Entretien d'Éric Quequet sur le site Internet Protegor.net dans lequel sont expliqués les principes de la défense de rue.
  4. Description de la boxe de rue sur le site Internet defensestactiques.fr
  5. La boxe de rue est expliquée dans l'ouvrage Robert Paturel, Boxe de rue, Paris, Atelier Fol'fer, 2012 Modèle:ISBN
  6. Article "Refusant d’être des "victimes potentielles", elles pratiquent l’autodéfense" de Lucien Marin sur Youphil.com
  7. Les formations de l'Adac sont citées dans un article du site Internet Protegor.net.
  8. Robert Paturel a introduit le tonfa en France. Il explique ses liens avec l'Adac sur son site Internet

Liens externes

Site Internet officiel de l'Adac

Modèle:Portail