Aladom

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:Suppression Modèle:Infobox Site web

Aladom est un site web permettant de trouver des prestataires de services à la personne et des offres d'emploi à domicile. aladom a principalement été créé pour simplifier la mise en relation entre l'offre et la demande pour tous les services à domicile. Le site a été créé en 2008 par Guillaume Thomas et la société est basée en Bretagne, à Rennes.


Historique

En mai 2008, la société est créée à Rennes et le site a été mis en ligne.

En 2012, aladom se lance à l'international[1].

En 2013-2014, l'entreprise qui cherche des relais de croissance à l'étranger, peine à trouver des sources de financement[2].

En 2016, aladom signe un partenariat avec le Pôle Emploi[3] pour diffuser les offres d'emploi vers le site pole-emploi.fr.

Activité de la société

La particularité de ce site est de référencer aussi bien les services proposés par des particuliers, que des entreprises et des associations. Le site enregistre un trafic de plus de 600000 visiteurs par mois[4].


Services proposés

En 2014, le site référençait plus de 100 000 prestataires sur 23 types de prestations différentes, en passant par le ménage, l'aide aux devoirs, la coiffure ou encore le jardinage[5]. Aladom met en relation également en relation des babysitters[6] et souhaite proposer des services aux seniors[5].

Réglementation française

La liste des activités de services à la personne en France fait l'objet d'un décret. Le décret Modèle:Légifrance fixe la liste des activités mentionnées à l’article Modèle:Légifrance du code du travail (Modèle:Légifrance du nouveau code du travail). Il a désormais été complété par le Décret Modèle:N° du 14 mai 2007 art. 1 III publié au Journal officiel du 15 mai 2007.

Modèle économique

Le modèle économique de la société est basé sur la perception d'une commission à la mission. Mais le caractère concurrentiel du secteur en France pousse l'entreprise à envisager d'autres sources de revenus ( abonnements professionnels, publicité, appels téléphoniques surtaxés et vente de fichiers qualifiés pour le marketing direct)[7].

Lien externe

Notes et références

Modèle:Portail