Albert ten Broeke Hoekstra

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:Orphelin Modèle:Sources Modèle:Suppression Modèle:Infobox Biographie2 Albert ten Broeke Hoekstra, linguiste et littérateur néerlandais, né à Holwerd en 1765, mort à Amsterdam en 1828, orangiste déclaré, a été avocat à la Cour de Frise avant de fuir en Frise orientale où il fut appelé aux responsabilités dans la commune de Westdongeradeel[1].

Biographie

Albert Hoekstra est né à Holwerd le Modèle:Date de naissance. Issu d’une famille distinguée, il étudia le droit et devint avocat auprès de la Cour de Frise à partir de 1786.

En 1790, il figurait parmi les membres de l'Amirauté de Frise avant d’obtenir plus tard la charge de ministre plénipotentiaire à la diète, en 1794.

En 1813, [[Guillaume Ier (roi des Pays-Bas)|Guillaume Modèle:Ier]] le nomme Modèle:Lien[2] à Westdongeradeel, charge dont il s’est défait par désagrément.

Il enseigna les lettres néerlandaises à l'Université de Louvain à partir de 1817 mais dut démissionner pour se libérer d’un environnement dans lequel il ne semble pas s’être intégré.

Il passa ses dernières années à Amsterdam où il mourut le Modèle:Date de décès, âgé de 63 ans.

Bibliographie

  • Modèle:Nl « Albert ten Broeke Hoekstra », dans : Jaarboek van de Maatschappij der Nederlandse Letterkunde 1803-1900, Jaarboek van de Maatschappij der Nederlandse Letterkunde, 1829.
  • Modèle:Nl « Albert ten Broeke Hoekstra », dans : A.J. van der Aa, Biographisch woordenboek der Nederlanden. Deel 8. Tweede stuk, 1867 Lire en ligne, biographie
  • Modèle:Nl « Albert ten Broeke Hoekstra », dans : F. Jos. van den Branden, J.G. Frederiks, Biographisch woordenboek der Noord- en Zuidnederlandsche letterkunde, 1888-1891 Lire en ligne, biographie
  • Modèle:Nl « Albert ten Broeke Hoekstra », dans : P.J. Blok, P.C. Molhuysen, Nieuw Nederlandsch biografisch woordenboek, Deel 6, 1924, p. 786-787 Lire en ligne, biographie

Liens externes

Notes et références

  1. « Albert ten Broeke Hoekstra »], Biografisch Portaal van Nederland
  2. Un poste qui désigne une personnalité qui a une double fonction de bourgmestre et de juge.

Modèle:Portail