Alpharius

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:Suppression Alpharius est un personnage de l'univers de fiction Warhammer 40,000. Il est le primarque de la Alpha Legion - la Modèle:XXe Legiones Astartes de la Première Fondation. Elle s'engagea au côté des factions rebelles lors de l'hérésie d'Horus.

Enfance

Lorsque les Primarques furent dispersés aux quatre coins de la galaxie, Alpharius échoua sur une planète, très éloignée de la grande Terra, qui ne figure plus aujourd'hui dans les archives. C'est pourquoi il fut le dernier primarque à être retrouvé par l'Empereur qui lui donna alors le commandement de la légion basée sur ses gènes, l'Alpha Legion.

Empereur et la Grande Croisade

Alpharius étant le dernier primarque ramené vers l'Impérium, il sut que sa légion ne pourrait jamais égaler les mêmes états de service que ses frères plus âgées. Il prit alors la décision d'aborder le combat sous un tout autre angle. Au lieu d'utiliser des frappes brutales et rapides sur les mondes à conquérir comme toutes les légions le font, la Alpha légion privilégia l'affrontement indirect (comme encourager une guerre civile, espionnage, terrorisme ou le sabotage). Alpharius forma alors sa légion non pas sur le principe du meilleur combattant mais sur celui du plus apte à prendre de bonnes initiatives. Pour tester ses hommes il lui arrivait de quitter le poste de commandement et d'observer leurs réactions.

l'Hérésie d'Horus

Modèle:Article détaillé

À la suite d'une rencontre avec un groupe secret de xenos, simplement nommé "la cabale", et qui montrèrent à Alpharius un aperçu de l'avenir et les risques encourus si l'Empereur triomphait, l'Alpha Légion n'eut d'autre choix que de rejoindre le camp des traîtres. En effet Alpharius était bien informé du danger que représente le chaos, et savait que son père faisait tout pour détruire cette menace, de plus il entretenait avec Horus une grande complicité notamment sur les stratégies du combat. Or les visions révélées par la cabale montrait la corruption, la folie et enfin la victoire du Chaos si Horus venait à être défait; tandis que si l'Empereur venait à être défait, l'espèce humaine disparaitrait, emportant les sombres puissances dans sa chute. Il s'agit là de la malédiction de l'Alpha Légion, obligée de lutter contre ses anciens frères par fidélité envers l'Empereur et pour réussir à détruire le chaos. Quant à Alpharius une blessure fatale lors d'un combat contre Reboute Guilliman le tua. Cependant, on ne sait pas si Alpharius est vraiment mort, il est probable que son frère jumeau ai pris sa succession. Aujourd'hui sa légion et les Red Corsairs sont les seules à ne pas être prisonniers dans l’œil de la Terreur.Cependant au quarante-et-unième millénaire, Alpharius aurait été retrouvé sur la planéte Reine-Mab par Alizebeth Bequin .On l'ignore pourquoi mais il semblerait qu'Alpharius soit sous les ordres de l'inquisiteur Eisenhorn mais il est très probable qu'Alpharius soit en fait son frère jumeau, actuellement il est connu sous un faux nom "deathrow le veilleur". Il est à noter que le space-marine se faisant appeler "Deathrow" n'est pas forcément le primarque Alpharius (ou Omegon), ceci principalement par le fait que chaque space-marine de l'Alpha Legion répondait "Alpharius" quand on leurs demandait leurs noms...

Famille

Alpharius est le seul primarque à avoir un frère jumeau, Omegon, avec lequel il intervertissait de place dans la chaine de commandement, de manière que personne, même ses propres généraux, ne sache qui était le véritable Alpharius. Son frère jumeau était, lors de la Grande Croisade, le commandant de l'escouade furtive Effrit.

Notes et références

  • Warhammer 40,000 Codex: Chaos Space Marines de Games Workshop Design Staff, 2002, Modèle:1re, Games Workshop, index Astartes White dwarf, Modèle:Numéro, décembre 2002, Dan Abnett: Légion,((Dan Abnett)):Ravenor vs Eisenhorn Paria

Modèle:Portail