Charles Schürr

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:Suppression Modèle:À sourcer Modèle:À wikifier

Charles Schürr est un officier supérieur français, né le Modèle:Date de naissance à Dambach-la-ville[1]. Il est le petit fils de Jean-Barthélemy Schürr (1725-1794), maire de Dambach-la-ville.

Cavalier émérite[2], il entraina les officiers de l'école de cavalerie de Saumur ; d'abord sous-lieutenant des cent gardes de l'Empereur[3], il y devient rapidement lieutenant[4], puis fut, sous l'égide du colonel baron Jacques Albert Verly (1815-1883), le dernier capitaine-commandant en second du fameux escadron des cent-gardes à cheval, couramment appelles cent-gardes, de 1869 jusqu'à la dissolution du régiment (après la défaite de Sedan).

Chevalier de la légion d'honneur le 18 avril 1869[5], il devient, après la chute de l'Empire, chef d'escadron au Modèle:1er et Modèle:3e régiment de dragons[6] (stationnés à Périgueux[6]). Il est fait officier de la légion d'honneur le 28 décembre 1889 [7]; il était également décoré de la médaille commémorative de la campagne d'Italie, de l'Ordre de Savoie au grade de Chevalier, et de l'ordre de la Couronne de fer d'Autriche, au grade de chevalier.

Il décède le 7 août 1891[8] à l'âge de soixante-six ans.

Notes et références

  1. Modèle:Lien web
  2. Modèle:Ouvrage
  3. Modèle:Lien web
  4. Vente de la collection de M. Cyrille Stein, sous l'égide des commissaires priseurs Osenalt et Drouot (dimanche 16 octobre 2016, 14h. Lot Modèle:N° : vente de plaque nominative de porte, au nom du lieutenant Schürr, présentée avec trois boutons de la garde impériale. http://drouotstatic.zonesecure.org/pdf/67/78085/catempire16102016bd.pdf?id=78085&cp=67
  5. Modèle:Lien web
  6. 6,0 et 6,1 Modèle:Lien web
  7. Modèle:Lien web
  8. Modèle:Lien web

Voir aussi

Modèle:Portail