Mat Mirol

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:À wikifier Modèle:Suppression Modèle:Infobox Musique (artiste)

Mat MirolMathieu Mirol le 23 mai 1978 à Maisons Alfort en France, connu également sous le pseudonyme Rootsmat, est un bassiste, guitariste, chanteur. Fils du Bassiste Noël Mirol Il commence sa carrière à Paris en tant qu'instrumentiste sideman pour des groupes et des artistes solo, puis à Bruxelles ou il accompagnera Reflectingstory, Buenas Ondas, et Kel Assouf avec qui il sera plusieurs fois lauréat au Octave de la musique 2017. Il se consacre également à la composition musicale de films.

Biographie

Jeunesse

Il commence par l’apprentissage du piano à 8 ans à Alençon puis intègre le conservatoire en classe de saxophone Alto avec Didier momo. Il pratique également la guitare et la basse électrique, le chant et suit des cours d'arrangements. Il suit ensuite les cours du Centre d'informations musicales à Paris avec Jean-Claude Fohrenbach, Philippe Beaudoin, puis s’inscrit l’année suivante à Atla (FNEIJMA) et suit les cours de Romane, max Robin, Alain Berkes, ainsi que des cours de contrebasse au conservatoire Olivier Messiaen de Champigny sur Marne. Il sera également élève de Pierre Cullaz, Bo weavil et Jean Paul Charlap.

Carrière

Intermittent du spectacle en 1998, il jouera avec Patrice Boudot-Loumot, Paul Mindy, Tarcisio Gondim ou les frères Parada. Il crée le groupe Soul & Sale[1] et travaille en sideman pour des artistes Parisiens comme Mike Shannon, qu'il accompagne à l'Olympia en 2006 dans le spectacle Génération Rock. Il s'installe à Bruxelles la même année et se consacre à la composition et l'habillage musical de films et corporates.

Reflectingstory

Il collabore avec le scénariste et réalisateur Julien Tatham au sein du collectif ReflectingStory sur des Films et spectacles dont "Because we don't know this place ...we are going there" qui sera notamment en représentation au Festival les plans d'Avril au point éphèmere [2] ou "Hakawati" à l'institut du monde arabe[3].

Rootsmat

Il devient Rootsmat [4] en 2010 dans une formation Blues. Il sera entre autres accompagné par Jean luc Millot ex-batteur des Tête raides. Il jouera en France [5] , au Vietnam (ou les journalistes l’appelleront "Burning Up the House" !) [6] , en Belgique [7], en Turquie et en Suisse.

Buenas Ondas

De 2011 à 2014, il est Bassiste de Buenas Ondas[8] et enregistre l'album "Unity"[9], nominé aux octaves de la musique 2014[10]. Le groupe se produit entre autres à festival de Dour[11], Couleur café[12], Brussels summer festival[13]..

Kel Assouf

Il intègre Kel Assouf en 2014, et enregistre sur l'album "Tikounen" en 2016, produit par Igloo records[14] et édité par Rfi talent[15]. Cet album rencontre un succès international, Classé #3 top of the world dans Songlines[16], 4 étoiles dans "The Guardian" [17], "The independant" [18] et Modèle:38e au classement TransGlobal World music charts en avril 2016 [19]. La tournée qui suit s'intitule "Electric sahara tour" et passera entre autres par le InMusic Festival à Zagreb[20] , Womad à Fuerteventura[21], Skankaloss en Suède ou Tozeur en Tunisie.. et certains évènements retransmis à la télévision ou la radio comme le Womad U.K 2016 à la BBC[22] , La Nuit du Ramadan sur France 2 [23].

En 2017, Mat mirol remporte deux Octaves de la musique avec le groupe Kel Assouf[24] pour l'album "Tikounen" catégorie "musique du monde" et pour le clip "Europa" catégorie "Octave Zinneke (bx1)", ainsi que le Brukmer golden artistic award en tant que meilleur groupe de World-Rock 2017[25].

Discographie

Solo

  • 2011 : Guitare, composition et arrangement sur l'album "On the road no pain" de Rootsmat
  • 2013 : Guitare, composition et arrangement sur l'album "I wanna see" de Rootsmat

Collaborations

Filmographie

compositeur/musicien/arrangeur

  • 2007 : "Lydia 15 ans" de Julien Tatham : Compositeur, Arrangeur, Musicien (sélection au festival international du court métrage Detmold 2007, Allemagne)

Récompenses

Article connexe

Liens externes

Notes et références

Modèle:Portail