Maurice Saborin

De Deletionpedia.org
Aller à : navigation, rechercher

Modèle:Suppression Modèle:À illustrer Modèle:Infobox Biographie

Maurice Saborin, né le Modèle:Date de naissance à Biol (Isère), est un haut fonctionnaire français.

Études

Maurice Saborin est né à Biol en Isère le Modèle:Date de naissance. Élève au lycée Champollion à Grenoble, il est ensuite étudiant à la faculté de droit et à l'Institut d'études politiques de Grenoble.

Carrière administrative

Maurice Saborin devient, en 1957, attaché d'administration centrale au ministère de l'Intérieur, puis administrateur civil. Il y est affecté à la direction générale de la Sûreté nationale au bureau de la Sûreté de l'État, avant de rejoindre le cabinet du ministre, puis le cabinet du secrétaire général pour la Police.

Il intègre en 1968 l'administration préfectorale, sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Corrèze, puis sous-préfet d'Ussel (1968-1971). Il est successivement secrétaire général du Maine-et-Loire (1974-1978), secrétaire général du Pas-de-Calais (1978-1982), avant d'être nommé préfet du Cantal (1982-1984), préfet de Guadeloupe (1984-1986), préfet du Finistère (1988-1992), où il réalisera avec les élus finistériens, le Conservatoire du littoral et la chambre de commerce de Quimper l'opération « Pointe du Raz, grand site national ».

De 1986 à 1988, il est affecté au ministère de l'Économie et des Finances en qualité de trésorier-payeur général de la Meuse.

Maurice Saborin a appartenu à plusieurs cabinets ministériels. De 1971 à 1974, il est conseiller technique au cabinet du ministre chargé des relations avec le Parlement, conseiller technique au cabinet du ministre de l'Agriculture, puis du ministre de l'Intérieur, et chargé de mission au cabinet du Premier ministre.

À partir de 1992, il rejoint le secrétariat général de la Défense nationale (service du Premier ministre) en qualité de directeur des Moyens gouvernementaux, des Plans et de la Sécurité.

Distinctions

Maurice Saborin est officier de l'ordre national de la Légion d'honneur, de l'ordre national du Mérite, de l'ordre des Palmes académiques et de l'ordre du Mérite agricole (France).

Il est également commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (Royaume-Uni) et commandeur de l'ordre de Henri le Navigateur (Portugal).

Notes et références

Sources

Modèle:Portail